La nature a mis à notre disposition les outils pour préserver notre santé.
Le corps est un atelier de réparation dans lequel des mécaniciens exceptionnellement doués (anticorps, hormones, enzymes,…) sont à même d’intervenir efficacement sur n’importe quelle panne.
Encore faut-il ne pas contrecarrer leurs efforts et les aider en leur fournissant la matière première et donc les outils dont ils ont besoin (vitamines, sels minéraux, oligo-éléments).
Les aliments sont nos meilleures ressources à condition d’y trouver ce qui devrait s’y trouver, c'est-à-dire, les vitamines et les minéraux en quantité nécessaire.
Or la dégradation de notre alimentation, de plus en plus industrialisée et de moins en moins naturelle, rend indispensable des apports supplémentaires de vitamines, de sels minéraux et d’oligo éléments : ce sont les compléments alimentaires.
Un complément alimentaire est une denrée alimentaire dont le but est de fournir un complément de nutriments ou de substances ayant un effet nutritionnel ou physiologique manquants ou en quantité insuffisante dans le régime alimentaire normal d’un individu.
Les compléments alimentaires ne sont pas des médicaments. Ils ont, du fait de leur composition et dosage, une action physiologique et n’ont pas, à la différence du médicament, une action thérapeutique. Ils n’ont donc pas de vocation à prévenir ou guérir une maladie.
Les compléments alimentaires sont régis par la Directive Européene N°2002/46 et sont définis comme des « denrées alimentaires dont le but est de compléter le régime alimentaire normal et qui constituent une source concentrée de nutriments ou d’autres substances ayant un effet nutritionnel ou physiologique ». Ces produits sont destinés à être pris par voie orale et sont conditionnés en dose sous forme de comprimés, gelules, pastilles, ampoules.
La dose recommandée ne peut apporter plus de 100% des Apports Journaliers Recommandés pour chaque nutriment.

Sur l’étiquette de nombreux renseignements doivent apparaître, ce qui n'a pas toujours été le cas, toutes les informations obligatoires pour les aliments doivent y figurer (liste des ingrédients, dosage, etc.). Mais ces étiquettes sont plus précises que pour les aliments en général. Les doses recommandées doivent y être indiqué ainsi que les risques éventuels en cas de dépassement de ces doses.
De plus, les fabricants ont également obligation d’indiquer que le complément ne peut se substituer à une alimentation normale. Enfin, l’avertissement "A tenir hors de portée des enfants" est obligatoire. Des règles qui permettent de rappeler que les compléments alimentaires doivent être consommés de manière responsable.

Nous recrutons

Notre société Actif Bien Être est promoteur du bien être, nous développons une ligne haut de gamme de produit auprès des particuliers.
Dans le cadre de notre développement nous sommes à la recherche de nouveaux collaborateurs pour nous rejoindre dans le domaine de la vente, sur la Bretagne ainsi que dans le Pays de Loire.
Notre politique propose un environnement motivant, votre mission consistera à développer une clientèle de particuliers sur rendez vous fournis par notre centre d'appel en interne.
Une formation à nos produits est assurée, et une expérience de la représentation est appréciée.
Nous proposons un CDI avec un statut de salarié pour toute personne autonome, dynamique et dotée d'un excellent relationnel, recherchant une activité organisée.
Faites nous part de votre candidature en envoyant votre CV, lettre de motivation à recrutement.actif.be@gmail.com

Nos engagements

Actif Bien-Être
  • Un service client à l'écoute
  • Une livraison rapide sur toute la France
  • Des produits de qualité et 100% naturels



Nos sélections de produits naturels sont des compléments alimentaires qui ne se substituent en aucun cas à un régime alimentaire varié et équilibré, à un mode de vie saine et si possible active. Ces produits ne doivent pas être laissés à la portée des enfants et doivent être consommés en respectant les doses journalières recommandées. Pour éviter un surdosage, ne pas prendre plusieurs compléments alimentaires en même temps, respecter les doses maximales indiquées par l’étiquetage du produit et tenir compte des quantités déjà apportées par l'alimentation. Nos compléments alimentaires ne sont pas des médicaments et ne doivent, en aucun cas, se substituer à un traitement médical.